Installer et tester WordPress sans connaissance particulière avec Instant WordPress

Instant Wordpress

Créer un site WordPress très simplement

Dans un précédent article, je vous évoquais comment installer un blog WordPress en local grâce à Wamp Server, aujourd’hui, je vous propose de découvrir Instant WordPress, un environnement  portable qui va vous permettre de monter ce même site WordPress en quelques clics et surtout sans installer quoique ce soit sur votre ordinateur et sans connaissance particulière. Non seulement vous ne devrez vous soucier des notions de Serveur ou de Base de données, mais de plus, le système est portable. Vous pourrez donc développez votre site sur une clé Usb par exemple et ainsi l’emporter et l’utiliser où que vous soyez.

Plusieurs niveaux d’utilisation

Instant WordPress est donc d’une part, pour le débutant, un excellent moyen d’installer et de découvrir WordPress sans embûches, mais c’est aussi, pour les plus experts, une façon de déployer un site WordPress que l’on pourra consulter et éditer où que l’on soit muni de son périphérique externe et d’un ordinateur. Une excellente manière par exemple de montrer l’évolution de son travail à un collègue de travail sans même devoir disposer d’une connexion internet; la possibilité également pour des élèves de monter un blog en version « brouillon » avant de se lancer et de publier sur le web… Disons simplement qu’Instant WordPress permet de se monter un « localhost facile et mobile ».

Une interface d’accueil

L'interface d'accueil d'Instant WordPress

A la différence de WordPress Portable (un autre système du même acabit), Instant WordPress propose un utilitaire qui permet d’accéder à la base de données. C’est donc en toute facilité que l’on pourra exporter par la suite le fruit de son travail sur un véritable site, hébergé sur le web et visible aux internautes. En effet, au lancement, Instant WordPress fournit une sorte de page de démarrage avec un menu qui permet de réaliser différentes opérations. Parmi celles-ci, un accès à « MySQL Admin » (phpMyAdmin pour les initiés) grâce auquel il sera possible d’exporter votre base de données, soit tout le contenu rédactionnel de votre site. Cliquez sur « MySql Admin » et entrez votre identifiant (root) et votre mot de passe (laisser vide).

Mais ce menu de démarrage n’en reste pas là. Il vous permet également d’accéder à votre site. Cela peut paraitre bête mais d’autres systèmes n’offrant pas cette fonction, l’utilisateur non averti peut rapidement se trouver dépourvu après avoir lancé l’application et que rien ne se passe. Il n’aura peut-être pas le réflexe d’ouvrir son navigateur et d’y taper l’adresse: http://127.0.0.1… ou de jeter un oeil dans la barre des tâches. Bref, une intention qui ne mage pas de pain mais qui s’avère bien pratique pour une première prise en main.

De la même manière, ce menu donne accès à l’administration de votre site sans laquelle il ne se passera rien; c’est là que vous allez éditer le contenu de votre site. Cliquez pour cela sur « WordPress Admin ». Il vous faudra alors vous identifier selon la procédure habituelle avec nom d’utilisateur (admin) et mot de passe (password).

L’accès aux fichiers du site

Deux autres boutons de ce menu donnent respectivement accès au dossier des plugins et celui des thèmes. Deux dossiers bien connus des utilisateurs WordPress.
« Plugins Folder » permet d’ajouter de nouvelles fonctionnalités à votre site en y greffant de petits « programmes » spécialement développés pour WP. On trouvera par exemple des plugins de formulaire de contact, d’inscription à la newsletter, de partage sur les réseaux sociaux etc… bref, des petits outils pour apporter des petits plus à votre blog. Parfois même de gros…
L’autre dossier, celui des thèmes, concerne l’apparence de votre site: « Themes Folder ». Là encore, les utilisateurs de WordPress connaissent bien ce dossier puisque c’est à l’intérieur de celui-ci que l’on pourra installer les thèmes graphiques et gérer le look du site.
Notez que vous pouvez accéder à ces deux dossiers et même à l’ensemble des fichiers qui constituent votre site directement sur votre clé. Ouvrez pour cela le dossier où vous avez installé Instant WordPress, puis respectivement les dossiers « iwpserver » / « htdocs » / « wordpress » et vous voilà à la racine du site. Ouvrez maintenant « wp-content » et vous découvrez les deux fameux dossiers « plugins » et « themes ».
Je vous accorde que c’est drôlement plus facile d’accès avec le menu de démarrage mais je voulais simplement vous montrer que tous ces fichiers physiques qui constituent WordPress se trouvent bel et bien quelque part sur votre clé. Désormais, lorsque vous devrez atteindre l’un de ces fichiers, vous savez où il se situe.

La version française

Profitons-en pour évoquer le fait que la version de WordPress ainsi installée est en anglais. Je n’ai pas encore déniché de VF (au passage, si quelqu’un a une idée, je suis preneur…).
Qu’à cela ne tienne, maintenant que nous savons où sont rangés les fichiers, nous allons pouvoir intervenir sur ceux-ci et franciser le système. Il y a d’ailleurs différentes procédures possibles pour cela.
Une manière élégante serait d’éditer le fichier concerné (wp-config.php) et d’ajouter le dossier « languages » mais pour moins de prise de tête je vous propose la méthode suivante: allez sur le site WordPress francophone et téléchargez-y la dernière version de WordPress. Dézipper l’archive et remplacer le dossier « wordpress » sur votre clé par celui fraichement téléchargé. Non seulement vous aurez une version francisée mais de plus, elle sera à jour.

Edit 27/11/2012: Merci à S GAUDUIN de nous avoir signalé l’arrivée de InstantWP 4.3 qui propose désormais une version française.

La prise en main et la gestion du contenu

Autre volet non négligeable avec Instant WordPress, c’est que lors de l’installation, différents contenus d’exemple sont déjà mis en place. Particulièrement utile lors d’une phase de découverte, cela permet de mieux appréhender la structure et l’organisation du site avec des articles déjà rédigés, des images, des liens, un menu etc… Hélas, ces contenus sont bien évidemment en anglais eux aussi.

Mais bien vite l’envie vous prendra de tester l’engin en rédigeant vos propres contenus et pourquoi pas en essayant de monter un site pour votre école ou encore votre blog perso!
Si tel est le cas, je vous invite à découvrir prochainement d’autres articles traitant de WordPress et notamment de la gestion du contenu au travers de son administration.

En attendant, n’hésitez pas à vous faire la main  en essayant ce fameux Instant WordPress grâce au lien de téléchargement fourni ci-dessous.

La procédure d’installation

    • Voici la procédure pas à pas pour installer Instant WordPress sur une clé USB:
    • Commencez par ouvrir votre clé USB et créez un dossier que vous nommerez comme bon vous semble, InstantWP par exemple.
    • Rendez-vous ensuite sur le site de l’éditeur instantwp.com puis téléchargez l’archive.
    • Vous obtenez alors un fichier InstantWP_4.2.exe (4_2 étant le n° de la version). Double cliquez sur ce fichier pour lancer l’installation.
    • Une fenêtre s’ouvre et vous propose de choisir l’emplacement de l’application. Choisissez votre clé et sélectionner le dossier fraichement créé puis cliquez sur « Install ».

Choix du dossier de destination lor de l' installation de Instant WordPress

    • Attendez la fin de la procédure (ça prend du temps) jusqu’au message « Completed » et cliquez sur « Cloze » dans cette même fenêtre.

Installation terminée

  • Rendez-vous maintenant dans le dossier sur votre clé. Vous y découvrez un fichier nommé: « InstantWP.exe ». Il s’agit du fichier qui va lancer le menu de démarrage. Double cliquez sur ce fichier, cette fois c’est instantané.

Installer un site WordPress sur une clé USB

Bilan des opérations

Votre site WordPress est installé, de même que votre base de données MySql et votre serveur Apache, votre clé est en train de simuler une connexion à internet, votre site est accessible. Yapluka…

Caractéristiques

  • Configuration : Windows
  • Licence : Gratuit
  • Langue : Français, Anglais...
  • Difficulté : Simple d'emploi
Lien de la ressource
Télécharger Instant Wordpress
Vous aimez cet article? Partagez-le sur les réseaux !

12 commentaires au sujet de « Installer et tester WordPress sans connaissance particulière avec Instant WordPress »

  1. Le , S GAUDUIN a écrit :

    Bonne nouvelle la version InstantWP_4.3.exe est en français (choix de la langue lors de la 1ere connexion en admin)
    Bravo pour votre travail

  2. Le , Patrick Finot a écrit :

    Bonne nouvelle en effet!
    Merci d’avoir pris le temps de nous en informer. C’est sympa de partager… ;)

  3. Le , franckwylliams a écrit :

    Bonjour,
    pour ceux qui destine Instant Wp au clonage de leur blog, procédez toujours par paire si vous ne voulez pas perdre de temps.
    Effectuez toujours 2 installations de WordPress, une de base que vous nommerez base et une autre test.
    De cette aucun souci si vous planté votre wordpress test , il suffira d’écraser la version test avec une copie de la version de base.
    Un tuto en vidéo complémentaire à votre article pour l’installation d’Instant WP : http://www.366jourspour.co/video-tutoriel-installer-wordpress-en-local-avec-instantwp/4555
    Amicalement

  4. Le , Patrick Finot a écrit :

    Bonjour Francky,

    Merci pour cette astuce et votre tutoriel vidéo qui vient compléter cet article.

  5. Le , aclesss a écrit :

    Bonjour à tous,

    pour que vous ayez votre blog traduit en français et non pas seulement le tableau de bord, vous devez définir la langue française dans wp-config.php, ouvrez-le avec votre éditeur de texte préféré et modifier la ligne suivante comme suit :
    define (‘WPLANG’, ‘fr_FR’);

    Aussi, si vous ne voulez plus le choix de la langue à l’ouverture, désactivez l’extension « WP Native Dashboard ». Vous pouvez même supprimer les autres kits de langue pour libérer de la place sur votre clé USB ou votre cloud.

  6. Le , Patrick Finot a écrit :

    Bonjour et bienvenue,

    Merci beaucoup pour ces précisions et astuces qui aideront certainement ceux qui souhaitent un Instant WordPress entièrement traduit en français.
    C’est sympa de partager… ;)

  7. Le , olivier a écrit :

    salut je cherche à retravailler mon site en local, et c’est moins chiant comment on fait ‘avec wamp ou xampp cela dit, comment on fait pour mettre une version à jour et la passer en wordpress 3.5.1 et ensuite mettre un thème merci? je ne trouve pas l’endroit ou mettre dois je changer à la racine ?

  8. Le , Patrick Finot a écrit :

    Bonjour Olivier,

    Pour mettre votre WordPress à jour, allez dans l’administration puis cliquez sur « Tableau de bord ». Choisissez ensuite « Mise à jour » et suivez les instructions à l’écran.
    Il est préférable de faire une sauvegarde des fichiers et de la base de données avant de lancer cette opération pour pouvoir revenir en arrière en cas de problème.

    Pour installer un nouveau thème, téléchargez-le puis copier-le dans le dossier « wp-content >> themes ». Rendez-vous ensuite dans l’administration et cliquez sur « Apparence >> Thèmes » puis activez votre nouveau thème.

    Cordialement

  9. Le , olivier a écrit :

    merci, mais

    malheureusement sur la version instant wp 4.3 ça ne marche pas, pour changer le thème pas de problème mais pas pour une mise à jour. et quand est il des plug ins ???? comment les installer? là aussi on dirait que c’est difficile.

  10. Le , Patrick Finot a écrit :

    Désolé, j’avais mal compris votre message et je pensais que vous étiez en local avec wamp ou xampp.

    La mise à jour automatique n’étant pas opérationnelle avec InstantWp, il faut donc en passer par une mise à jour manuelle en téléchargeant la dernière version de WP puis en remplaçant les fichiers correspondants dans InstantWp.
    Ceci étant fait, il faut croiser les doigts et serrer les fesses en espérant que ça ne bug pas trop en actualisant l’admin, puis que la base de données se mette correctement à jour s’il y a lieu. (Je n’ai pas fait le test)

    En ce qui concerne les plugins, cela s’apparente plus aux thèmes, mais cette fois dans le dossier « wp-content >> plugins » puis dans « Extensions » « Activer » au niveau de l’admin.

    Cela dit, vous auriez peut-être plus de confort à travailler avec un véritable serveur virtuel comme WampServer.
    A mon sens, InstantWp est utile pour mettre en place rapidement un WordPress « à emporter », pour montrer à un ami par exemple, ou encore pour faire ses premiers pas, mais par certain qu’il convienne pour un véritable travail de postproduction.

  11. Le , InstalleoWeb a écrit :

    Merci pour cet article, je ne connaissais pas le logiciel que vous présentez. J’ai aussi fait un guide pour savoir installer WordPress sur un serveur mutualisé, le voilà :

    http://www.installeoweb.com/creer-site-wordpress

    La méthode est différente mais ce qui importe est bien le résultat qui est le même !

  12. Le , Patrick Finot a écrit :

    Merci pour votre commentaire et la présentation de votre tutoriel InstalleoWeb.
    Vous y décrivez très bien la manière probablement la plus facile pour installer WordPress en passant simplement par un service de l’hébergeur. Un clic, quelques instructions à l’écran et le tour est joué! Voilà qui devrait rassurer les plus novices à faire le pas… ;)

    Pour ceux qui voudraient pousser le bouchon un peu plus loin, je propose également un tutoriel qui explique comment installer WordPress en local (sur son ordinateur). Un peu plus ardu, certes, mais très instructif pour qui veut s’aventurer davantage dans le fonctionnement de WordPress. ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>