Un outil simple d’emploi pour installer une version de Linux sur une clé exécutable : LinuxLive USB Creator

Pour essayer Linux, une manière simple consiste à utiliser une version Live. La plupart du temps, il s’agit d’un CD ou d’une clé USB qui, au démarrage de l’ordinateur, lance le système d’exploitation Linux sans devoir l’installer physiquement sur sa machine.
LinuxLive USB Creator est un outil particulièrement simple d’emploi permettant de créer une telle version Live d’une clé USB avec la distribution Linux de son choix.

Téléchargement et installation

LinuxLive USB Creator est un logiciel libre pour Windows. Il suffit de le télécharger sur le site de l’éditeur puis de l’installer selon la procédure habituelle.

Créer une clé

Pour créer votre clé, connectez-la bien entendu à l’ordinateur puis lancez LinuxLive USB Creator. Suivez ensuite très simplement les cinq étapes de la procédure.

L'interface de LinuxLive Usb Creator

Etape 1 : Grâce au menu déroulant, choisissez la clé USB sur laquelle vous souhaitez procéder à l’installation. Si vous ne voyez pas votre clé dans la liste, cliquez sur l’icône « Actualiser ». Si le logiciel reconnait votre clé, le feu tricolore passe au vert, il en sera de même pour les étapes suivantes.

Etape 2 : Choisissez la source, c’est-à-dire l’archive d’installation correspondant à la distribution de votre choix. Soit vous l’avez déjà téléchargée sur votre ordinateur, cliquez dès lors sur l’icône « ISO/IMG/ZIP », soit vous disposez d’un CD, choisissez la 2ème icône, soit vous téléchargez votre distribution directement pendant la création de la clé, auquel cas il suffit de cliquer sur l’icône « Télécharger » puis de choisir parmi les nombreuses versions disponibles.

Etape 3 : La persistance offre la possibilité de réserver un espace de stockage sur la clé afin d’y enregistrer des informations durant une session. Vous pouvez donc indiquer un quota réservé à cette usage sur votre clé. Pour un simple test, vous pouvez très bien laisser cette valeur à zéro.

Etape 4 : Cette étape consiste à gérer 3 options qui permettent respectivement de :

  • « Cacher les fichiers sur la clé », ce qui peut s’avérer utile pour éviter d’effacer accidentellement son contenu.
  • « Formater la clé en FAT32 », si ce n’est déjà fait.
  • « Permettre de lancer LinuxLive directement sous Windows ». Là encore, cette option peut s’avérer bien pratique car elle permettra d’utiliser la clé tout de suite après sa création sans même devoir redémarrer l’ordinateur. Pour ce faire, l’installation prévoit une « VirtualBox » qui permet de faire tourner Linux « en même temps que Windows ». Autant dire qu’avec deux systèmes d’exploitation lancés simultanément, votre Linux risque d’être fortement ralenti.

Etape 5 : « Cliquez l’éclair pour lancer l’installation » puis attendez le message de fin de procédure, cela peut prendre un certain temps selon les différentes versions matériels et logiciels dont vous disposez.

Lancement de la clé

Comme évoqué plus haut, si vous avez coché l’option « Permettre de lancer LinuxLive directement sous Windows », il vous sera alors possible de tester Linux tout en restant sous Windows. Affichez pour cela le contenu de votre clé dans l’explorer et repérez le dossier nommé « VirtualBox ». Ouvrez-le puis lancez l’exécutable « Virtualize_This_Key.exe ». Quand ce dernier est ouvert, cliquez simplement sur la flèche verte « Démarrer » pour que votre Linux se lance dans une « fenêtre virtuelle ».

Cette manière de faire permet d’avoir rapidement et simplement un premier aperçu mais elle n’est pas optimum au point de vue des fonctionnalités et de sa vitesse d’exécution.

Pour réellement lancer Linux en live, la solution consiste à allumer son ordinateur avec la clé USB déjà introduite, de telle sorte que la machine démarre directement sur Linux sans passer par Windows. Pour cela, le BIOS de votre ordinateur doit être configuré pour que le « BOOT » sur la clé soit pris en considération avant le « BOOT » sur le disque dur.

Une manière simple de voir si c’est bien le cas sur votre ordinateur consiste à y laisser la clé puis redémarrer votre PC. Si Windows démarre normalement, c’est que le BOOT de votre disque dur est prioritaire. Il vous faut donc inspecter le BIOS de votre machine pour le configurer.

Plusieurs cas de figures sont alors possibles selon la configuration matériel de votre PC. Bien souvent on accède au BIOS au démarrage de l’ordinateur en appuyant une touche précise du clavier. Selon les constructeurs, il peut s’agir de la touche « Echap » ou « Delette », ou encore « F8 » ou « F5 ». Cette information apparaît brièvement à l’écran lors du démarrage du PC.

Une fois dans votre BIOS, repérez l’option BOOT et choisissez un démarrage en priorité au lecteur USB.
Quittez ensuite le BIOS en enregistrant vos paramètres et cette fois, votre ordinateur devrait démarrer en lançant le contenu de votre clé.

Certains PC proposent un gestionnaire de démarrage qui permet de choisir directement sur quel périphérique démarrer. Dans ce cas, il n’est même plus nécessaire de vous rendre dans le BIOS.

Lien de la ressource
Découvrir LinuxLive USB Creator
Vous aimez cet article? Partagez-le sur les réseaux !

2 réflexions au sujet de « Un outil simple d’emploi pour installer une version de Linux sur une clé exécutable : LinuxLive USB Creator »

  1. Le , David a dit :

    J’ai adoré. Je ne savais pas comment lancer lili sous windows. Merci

  2. Le , Patrick Finot a dit :

    Avec plaisir… 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *